Élaboration de cours

Êtes-vous en train d’élaborer un nouveau cours ou de réviser le contenu d’un cours existant?

Si vous gardez en tête les éléments d’une éducation accessiblei lorsque vous élaborez un cours, cela aura des répercussions positives sur l’ensemble de vos étudiants, peu importe leurs expériences de vie, leurs habiletés et leurs styles d’apprentissage.

Il y a autant de façons d’enseigner, qu’il y en a d’apprendre. En utilisant différentes méthodes pédagogiques, vous pourrez répondre aux besoins d’apprentissage de la plupart des apprenants ii.

En tenant compte des principes d’accessibilité dans la conception du cours, vous cherchez à satisfaire les besoins particuliers de chacun et veillez à ce que chaque personne dans votre cours puisse poursuivre son apprentissage avec succès.

Qu’est-ce que l’éducation accessible?

L’éducation est le processus voulant que la conception des cours et le développement du style d’enseignement se fassent en fonction des besoins des personnes qui possèdent un éventail d’expériences de vie, d’habiletés et de styles d’apprentissage. L’éducation accessible tient compte des diverses caractéristiques particulières des étudiants, dont l’origine ethnique, la race, les habiletés, les handicaps, l’âge, le sexe, les compétences linguistiques et les styles d’apprentissage pour lesquels ils marquent une préférence.

Les principes d’une éducation accessible s’appliquent à toutes les sphères de l’enseignement — par exemple, aux méthodes d’enseignement, à l’environnement physique, aux ressources informationnelles, à l’interaction avec les étudiants et à l’évaluation et à l’appréciation du cours iii.

Quelles sont certaines pratiques exemplaires en éducation accessible?

  • Identifiez et exprimez clairement les éléments essentiels du cours.
  • Reconnaissez que la compréhension du contenu du cours par les étudiants peut s’exprimer de diverses façons.
  • Présentez la matière essentielle en utilisant divers moyens, par exemple des cours magistraux, des lectures obligatoires, des activités pratiques et des présentations visuelles.
  • Choisissez du matériel pédagogique que les étudiants peuvent utiliser. Vous pouvez créer, à partir d’une sélection de manuels numériques, des trousses de cours numériques qui pourront être facilement converties en divers formats électroniques, faire sous-titrer les vidéos et procéder à la transcription des fichiers audio.
  • Mettez le matériel pédagogique — notes, diapositives, descriptions des travaux, plan de cours — en ligne en formats accessibles pour tous les étudiants.
  • Exprimez clairement vos attentes par rapport aux exigences du cours et à la rétroaction concernant les travaux.
  • Élaborez des projets ou des travaux scolaires à long terme. Permettez aux étudiants de vous remettre une ébauche, partielle ou complète, de projets ou de travaux majeurs afin d’obtenir vos commentaires avant la date finale de remise.
  • Songez à varier la nature des évaluations (examens, présentations, travaux écrits, etc.) Il peut y avoir différentes façons d’atteindre et de mesurer les objectifs du cours.
  • Œuvrez à la promotion de l’interaction et de la collaboration entre les étudiants. Aidez les étudiants à former des groupes d’étude ou à mettre en place un forum en ligne où les étudiants peuvent collaborer, partager et évaluer leurs travaux entre eux de façon formelle ou non.
  • Consultez vos collègues et les experts de votre établissement au sujet des pratiques exemplaires que vous pourriez adopter dans vos cours.
  • Pensez à inclure un énoncé d’accessibilité dans votre plan de cours (voir ci-après.)

Exemple d’un énoncé d’accessibilité

Voici la traduction d’un extrait de l’énoncé d’accessibilité publié par l’Université de Toronto iv.

L’Université propose des mesures de soutien scolaire pour les étudiants handicapés, conformément aux articles du Code des droits de la personne de l’Ontario. Par l’entremise d’un processus de collaboration, nous reconnaissons l’obligation collective de développer un environnement d’apprentissage accessible qui puisse répondre à la fois aux besoins des élèves et préserver les exigences académiques essentielles des cours et des programmes de l’Université.

Sources

 Le terme « éducation accessible » a été adopté pour rendre compte de la valeur de deux cadres qui favorisent l’accessibilité des études universitaires : les conceptions universelles de l’apprentissage et de l’enseignement. Elles s’inspirent toutes les deux du principe de la conception universelle qui veut que « la conception de produits et d’environnements qui peuvent être utilisés par toutes les personnes, dans la plus grande mesure possible, sans devoir recourir à des adaptations ou à des conceptions spécialisées ». (Center for Universal Design, Les principes de la conception universelle.) (Site en anglais.)

La conception universelle de l’enseignement ne concerne pas uniquement l’accessibilité des personnes handicapées. Elle rend plutôt compte d’une pensée réellement universelle, où nous cherchons à maximiser l’apprentissage des étudiants, peu importe leur parcours de vie et leurs préférences d’apprentissage, et à minimiser les besoins pour des mesures d’adaptation spécialisée. (Université de Guelph, Guide d’implantation de la conception universelle de l’enseignement.) (Document en anglais.)

La conception universelle de l’apprentissage correspond à un ensemble de principes qui reposent sur le développement du curriculum garantissant à tous et à toutes des chances égales d’apprendre. La conception universelle de l’apprentissage propose un plan détaillé pour la création d’objectifs, de méthodes, de matériel et d’outils d’évaluations en matière d’enseignement qui satisfont tout le monde. Cette approche se montre flexible et peut s’adapter et s’ajuster aux besoins de chacun; elle ne se veut pas une solution unique. (Center for Applied Special Technology, Conception universelle de l’apprentissage.) (Site en anglais.)

ii Nilson, Linda B. (2010). Teaching at Its Best: A Research-Based Resource for College Instructors (3e édition). John Wiley and Sons. (Document en anglais.)

iii Le centre DO-IT at la University of Washington. Conception universelle de l’enseignement : définition, principes, lignes directrices et exemples. (Site en anglais)

iv Cet exemple, qui est traduit de l’énoncé d’accessibilité de l’Université de Toronto, provient de la fiche-conseils Developing a Course Syllabus. (Document en anglais.)