Rédaction d’un plan de cours

Êtes-vous en train d’élaborer ou de réviser un plan de cours?

Tous les étudiants bénéficient d’un plan de cours bien structuré, bien écrit et complet. Ils peuvent mieux planifier leur trimestre s’ils ont une idée claire des attentes de leur professeur, des exigences du cours et des dates de remise des travaux. En suivant ces conseils, vous veillerez à ce que votre plan de cours et votre cours soient accessibles à la plupart des étudiants.

Conseils d’ordre général pour la rédaction d’un plan de cours accessible

  • Communiquez clairement à tous les étudiants les exigences du cours, y compris les objectifs d’apprentissage.
  • Veillez à ce que le plan de cours comprenne les lectures obligatoires, la nature des travaux et vos attentes.
  • Encouragez les étudiants à vous faire part de leurs préoccupations en matière d’accessibilité.
  • Partagez votre philosophie de l’enseignement.
  • Portez à l’attention des étudiants les dates de sorties et de la tenue des laboratoires, s’il y a lieu, et toutes les dates de remise des travaux. Précisez les activités qui entraînent des changements soit à l’heure ou à la salle du cours par exemple.
  • Donnez les coordonnées et les heures de bureau de tous les éducateurs qui interviendront dans le cours (par exemple, les professeurs et les assistants à l’enseignement).
  • Offrez aux étudiants la possibilité de vous joindre de plus d’une façon — pendant les heures de bureau, par courriel, par téléphone.
  • Songez à varier la nature des évaluations (examens, présentations, travaux écrits, etc.) Il peut y avoir plus d’une façon d’atteindre et de mesurer les objectifs du cours.
  • Veillez à ce qu’il y ait suffisamment de temps entre la remise des travaux pour que les étudiants puissent tenir compte des commentaires que vous inscrirez. Pensez au temps nécessaire aux étudiants pour réaliser les travaux exigés et au temps qu’il vous faudra, à vous ou à vos assistants à l’enseignement, pour noter les travaux et les leur remettre.
  • Relisez votre plan de plusieurs fois pendant le trimestre. S’il y a des mises à jour, informez les étudiants par écrit, en utilisant un format accessible, soit par courriel ou encore en les affichant bien à la vue.
  • Revoyez votre plan de cours tous les ans et apportez les changements nécessaires.
  • Apprenez de vos pairs et partagez vos tactiques qui fonctionnent bien.
  • Dans votre université, il existe des services qui peuvent vous aider à créer un environnement accessible pour les apprenants. Consultez les services de soutien à l’enseignement et à l’apprentissage ou encore le centre pour les étudiants handicapés pour bénéficier d’autres conseils ou pour vous informer des mesures de soutien qu’ils offrent.

Création d’un document accessible

Certains étudiants se servent de technologies d’assistance pour adapter le format de l’information afin qu’elle convienne à leurs besoins d’apprentissage. Voici des exemples de technologies d’assistance :

Lecteur d’écran. Le lecteur lit à voix haute l’information qui apparaît sur l’écran d’ordinateur, tels le texte écrit ou la description d’une image donnée par le texte de substitution ou de remplacement.

Logiciel d’agrandissement d’écran. Permet à l’utilisateur d’agrandir le contenu de l’écran ou d’ajuster le contraste pour faciliter la lecture du contenu.

  • Le plan de cours est un des premiers contacts que les étudiants auront avec votre cours. Le fait de fournir un document en format accessible, c’est-à-dire dans un format que les technologies d’assistance, tel un lecteur d’écran, peuvent utiliser et lire facilement, démontre que votre cours est inclusif.
  • Veillez à ce que tous les étudiants puissent avoir accès à une version électronique du plan de cours et, s’il y a lieu, apportez-y les changements nécessaires au cours du trimestre. Servez-vous d’une plateforme d’apprentissage en ligne comme Blackboard, WebCT, Desire2Learn, Moodle, Sakai, envoyez un courriel ou affichez-le sur le site Internet consacré au cours.

Liste des services de soutien sur le campus et les politiques

  • Servez-vous du plan de cours pour informer les étudiants des autres services sur le campus dont ils pourraient bénéficier — par exemple, le centre pour les étudiants handicapés, le service de counselling, le centre d’écriture, les services de la bibliothèque, etc.
  • Incluez des énoncés de politiques portant sur divers sujets, dont l’intégrité académique, le code de conduite des étudiants et l’accessibilité des étudiants handicapés.

Publication d’un énoncé d’accessibilité

Le fait d’inclure un énoncé d’accessibilité dans votre plan de cours vous donne l’occasion de démontrer votre volonté d’offrir des mesures d’adaptation raisonnables dans le cadre de votre cours aux étudiants qui ont des limitations fonctionnelles.

Exemple d’un énoncé d’accessibilité

Voici la traduction d’un extrait de l’énoncé d’accessibilité publié par l’Université de Toronto[i].

L’Université propose des mesures de soutien scolaire pour les étudiants handicapés, conformément aux articles du Code des droits de la personne de l’Ontario. Par l’entremise d’un processus de collaboration, nous reconnaissons l’obligation collective de développer un environnement d’apprentissage accessible qui puisse répondre à la fois aux besoins des élèves et préserver les exigences académiques essentielles des cours et des programmes de l’Université.

Choix du matériel didactique

  • Choisissez tôt le matériel didactique. Si votre plan de cours comprends certaines lectures obligatoires, cela vous donnera le temps d’avoir les documents convertis en médias substituts ou donnera le temps aux étudiants de demander l’ouvrage dans le format dont ils ont besoin à la librairie.
  • L’utilisation de divers moyens — cours magistraux, manuels ou présentations visuelles, par exemple — pour traiter la matière de base s’avère utile.
  • Si possible, choisissez des lectures dont les versions électroniques sont accessibles. Les étudiants pourront alors convertir le texte dans le format dont ils ont besoin, peu importe qu’ils se servent d’un lecteur d’écran, d’un logiciel d’agrandissement de l’écran ou d’une autre technologie.
  • Veuillez noter qu’il est possible que des étudiants se servant de lecteurs d’écran ne puissent pas accéder à certains fichiers PDF (format de document portable); si possible, utilisez des fichiers PDF balisés. Les technologies d’assistance pourront alors lire les fichiers. (Pour plus de renseignements, consultez la fiche conseils « Documents en format Word ou PDF ».)
  • Si vous utilisez des fichiers audio ou vidéo, prenez conseil auprès des services aux étudiants handicapés. Il faut être en mesure de fournir des versions sous-titrées ou des copies transcrites sur demande. Les étudiants dont la langue maternelle n’est pas celle du cours pourraient également en bénéficier.
Sources

i L’exemple de l’énoncé original provient du document Tip Sheet on Developing Course Syllabi (document en anglais) qu’a produit le centre de soutien à l’enseignement et d’innovation de l’Université de Toronto.