Questions et réponses

Voici des questions fréquemment posées en matière d’accessibilité et en lien avec diverses situations qui se présentent sur les campus. Cliquez sur une question pour connaître la réponse.

Création de documents numériques et de sites web accessibles
Qu’est-ce que cela veut dire lorsque quelqu’un demande un document en format alternatif?

Les gens utilisent différents moyens pour accéder à l’information. Certaines personnes nécessitent de gros caractères ou de puissants contrastes de couleurs alors que d’autres ont besoin d’une version du document en Braille ou encore compatible avec un logiciel de lecture d’écran. En vertu de la Norme d’accessibilité de l’information et des communications, vous êtes tenu de fournir, sur demande, l’information dans un format qui est accessible aux personnes qui ont un handicap si elles en font la demande. Si vous recevez une demande, il vaut mieux parler avec la personne pour voir quel format alternatif correspond le mieux à ses besoins.

Je suis graphiste. Y a-t-il des conseils pour assurer l’accessibilité de mes designs?

L’Association des graphistes agréés de l’Ontario a élaboré un guide sur les pratiques exemplaires d’accessibilité en design. Suivez le lien ci-après.

Comment puis-je savoir si mon site Web est conforme au WCAG, soit les règles pour l’accessibilité des contenus Web?

Le WCAG correspond aux normes de pratiques reconnues à l’échelle internationale. En vertu de la Loi de 2005 sur l’accessibilité des personnes handicapées de l’Ontario, votre organisation doit satisfaire certaines exigences du WCAG 2.0. Si vous êtes incertain du niveau de conformité de votre site Web,vous pouvez vous servir d’un outil informatique appelé « A-Checker ». Vous n’avez qu’à inscrire l’adresse URL de votre site Web et l’application détectera les éléments non conformes au WCAG 2.0.

Comment puis-je rendre mon site Web accessible?

Il existe plusieurs façons simples d’accroître le niveau d’accessibilité de votre site Web. Par exemple, vous pouvez sous-titrer les vidéos, augmenter le contraste entre l’arrière-plan et le texte pour en faciliter la lecture et vous assurer que le site Web est compatible avec un lecteur d’écran. Les concepteurs des règles WCAG 2.0 (règles pour l’accessibilité des contenus Web) ont également créé des ressources pour aider les développeurs Web à concevoir des sites Web avec un niveau d’accessibilité élevé. Ci-après, vous trouverez des liens qui mènent vers des ressources pratiques, y compris le guide des règles WCAG 2.0.

Comment puis-je rendre mes présentations et mes documents accessibles?

Le niveau d’accessibilité d’un document numérique dépend grandement de la plateforme employée pour créer le document. Il y a toutefois un ensemble de considérations communes à toutes les plateformes : le contraste des couleurs, la taille de la police, l’espacement des lettres et des caractères et la structure du document. Le Centre de recherche sur la conception universelle a créé des guides avec les étapes à suivre pour concevoir différents documents numériques accessibles. Vous pouvez également suivre les liens de consultation rapide menant vers différentes ressources pour vous aider dans ce processus.

L’accessibilité au jour le jour
Comment devrais-je communiquer avec une personne qui a un trouble d’apprentissage?

Parlez normalement et clairement. Il est possible que certaines personnes qui ont des troubles d’apprentissage prennent un peu plus de temps pour traiter l’information que vous lui communiquez et à répondre ou réagir. Par conséquent, faites preuve de patience. Écoutez attentivement la personne et cherchez à lui fournir des renseignements de manière à répondre au mieux à ses besoins.

Que faire si une personne traverse une crise de panique?

Restez calme et faites preuve de professionnalisme. Demandez-lui comment vous pouvez lui être utile. Cependant, dans une situation de crise grave ou violente, cherchez immédiatement à obtenir une aide d’urgence.

Je n’ai pas compris ce qu’une personne qui a un trouble de la parole m’a dit. Que devrais-je faire?

Ne faites pas semblant d’avoir compris; demandez à votre interlocuteur de répéter l’information. Dans la mesure du possible, posez des questions auxquelles la personne peut répondre par « oui » ou par « non ». Donnez à votre interlocuteur le temps dont il a besoin pour transmettre son message et attendez qu’il ait terminé avant de répondre.

Comment puis-je communiquer avec une personne sourde?

Parlez normalement et exprimez-vous clairement. Certaines personnes qui sont atteintes d’une déficience auditive ont recours à des technologies d’assistance pour communiquer, alors que d’autres utilisent des services d’interprétation ou pratiquent la lecture labiale.

Comment puis-je communiquer avec une personne sourde et aveugle?

Une personne sourde et aveugle vous informera de la méthode à employer pour communiquer avec elle en vous remettant une carte d’assistance ou un billet. Lorsque vous vous approchez d’une personne sourde et aveugle, identifiez-vous et adressez-vous directement à elle, et non pas à son interprète. Un interprète tactile sert d’intermédiaire entre une personne qui est sourde et aveugle et son milieu afin que cette dernière puisse communiquer efficacement avec son environnement immédiat et recevoir l’information juste.

J’ai dit à une personne qui avait une déficience visuelle « On se voit plus tard! ». Était-ce approprié?

Oui. Il est tout à fait approprié d’utiliser des expressions courantes. Les personnes qui ont une déficience visuelle emploient l’expression aussi.

Comment puis-je aider quelqu’un qui a une déficience visuelle?

Offrez à la personne votre bras pour la guider, puis maintenez une cadence normale de vos pas. Soyez clair et précis lorsque vous donnez des directions et des indications verbales. Par exemple, si vous guidez une personne ayant une déficience visuelle et que vous vous approchez d’une porte ou d’un obstacle, dites-le. Si vous quittez la compagnie d’une personne ayant une déficience visuelle ou une pièce dans laquelle vous vous trouvez avec elle, veillez à l’en informer et dites-lui à quel moment vous prévoyez être de retour, s’il y a lieu.

Puis-je flatter un chien-guide?

Non. Les animaux d’assistance travaillent. Veillez à ne pas les distraire.

L’instruction accessible
Je suis un éducateur et j’aimerais créer un environnement inclusif d’apprentissage pour mes étudiants. Que dois-je faire?

Le fait de vous poser cette question est un bon début. Le CUO a élaboré une trousse complète de ressources pour les éducateurs qui vous guidera dans la création d’un environnement inclusif pour vos étudiants. Le lien ci-après vous donne accès à la trousse, laquelle comprend une série de fiches-conseils sur la création d’environnement d’apprentissage accessible.

Planification d’événements et de conférences accessibles
Que dois-je faire si une personne dit qu’elle est allergique aux chiens et qu’une autre personne se présente à la réunion, au cours ou à l’événement accompagnée d’un animal d’assistance?

Analysez tous les facteurs et toutes les options possibles afin de trouver une solution qui répond aux besoins des deux parties. Par exemple, vous pouvez créer une distance entre les deux personnes, éliminez toute rencontre en personne, évitez que les deux personnes se retrouvent à la même heure sur les lieux pour bénéficier d’un service et, au besoin, utilisez des purificateurs d’air.

Les chiens-guides sont-ils admis partout?

En vertu de la norme d’accessibilité pour les services à la clientèle, les animaux d’assistance sont les bienvenus dans la majorité des lieux sur les campus. Il existe toutefois certaines exceptions dont les endroits où l’on prépare, vend ou entrepose de la nourriture et où il y aurait violation des exigences en matière de santé et de sécurité. Il ne faut pas flatter les chiens-guides, car ils travaillent.

Quels sont les protocoles mis en place pour les personnes ayant un handicap en cas d’incendie?

Votre établissement a mis en place son propre protocole en cas d’incendie. L’établissement devrait le mettre en ligne sur son site Web. Si vous soupçonnez la présence d’un feu et que vous êtes incertain des mesures à prendre, communiquer avec les services d’urgence sur votre campus. Dites au répartiteur que l’alarme sonne et qu’une personne à mobilité réduite est présente et qu’elle ne peut quitter les lieux. Précisez où vous vous trouvez exactement, y compris l’étage et le numéro de la pièce. Donnez également le numéro de téléphone d’où vous appelez et assurez-vous que vous pouvez recevoir et faire des appels à partir de ce téléphone (afin de faire le point sur la situation). Si votre sécurité est compromise, les pompiers assureront votre évacuation.

Est-ce que je peux imposer des frais d’entrée pour une personne de soutien?

En vertu de la norme d’accessibilité pour les services à la clientèle, vous devez donner un préavis des frais d’entrée pour les personnes de soutien. Gardez à l’esprit que souvent les personnes vivant avec un handicap qui ont recours à une personne de soutien ne peuvent pas assister ou participer à une activité sans être accompagnées. Certaines organisations renoncent aux frais de participation des personnes de soutien ou les réduisent. Par exemple, un restaurant-théâtre affiche sur son site Web et sur la fenêtre de la billetterie, qu’il n’y a pas de frais pour les personnes de soutien si celles-ci ne consomment pas de nourriture pendant la représentation. Cependant, si elle désire consommer un repas, elle bénéficiera d’une réduction de la moitié des frais d’entrée.

J’ai réservé une salle de réunion qui n’est pas accessible, ne sachant pas qu’un de mes invités avait un handicap. Que devrais-je faire?

Si cette information vous parvient avant le jour de la réunion, communiquez avec la personne et demandez-lui si elle a des besoins liés à des mesures de soutien ou d’adaptation, puis faites les arrangements nécessaires. Si vous l’apprenez le jour même de la réunion, proposez de rencontrer la personne dans un lieu mutuellement convenable et accessible. Si vous êtes sur le campus, communiquez avec le service de soutien aux personnes ayant un handicap pour obtenir des conseils. En demandant aux participants d’exprimer leurs besoins avant la tenue de la réunion, vous serez en mesure de répondre adéquatement aux demandes et diminuerez probablement le nombre de demandes imprévues.

Un ascenseur est hors d’usage. Qu’arrive-t-il si une personne qui a un handicap a besoin de l’utiliser?

En vertu de la norme d’accessibilité pour les services à la clientèle, vous devez donner un avis relatif à toute interruption de service, et l’annoncer d’avance lorsque cela est possible. En donnant un préavis, les utilisateurs peuvent prendre d’autres dispositions. À côté de l’ascenseur, apposez une affiche qui indique la durée de l’interruption. Si possible, affichez également l’information sur votre site Web. Si l’interruption survient à l’improviste, telle une panne de courant, veillez à faire paraître l’information dès que possible.

À quoi dois-je porter attention pour organiser une réunion inclusive?

Soyez attentif au choix du lieu, aux invitations, à la nourriture et aux boissons servies ainsi qu’à d’autres éléments. Il est important de demander aux invités de vous informer à l’avance de leurs besoins relativement à des mesures de soutien. S’ils vous expriment leurs besoins, vous pouvez communiquer avec ces participants pour prendre les dispositions nécessaires.

Comment puis-je rendre l’espace accessible à une personne à mobilité réduite?

Veillez tout d’abord à ce qu’il n’y ait aucun obstacle qui gêne le passage. Dégagez l’environnement de tout obstacle et installez le mobilier afin de libérer le passage. Informez la personne des caractéristiques liées à l’accessibilité des lieux (portes automatiques, toilettes accessibles).

Share