Les neuf finalistes du Concours IDeA 2014

Wheels In Motion [Rouler sur les roues]: Un atelier d’éducation et de sensibilisation qui propose aux élèves de troisième année en Ontario d’expérimenter les limitations de la mobilité en fauteuil roulant, y compris une étude de cas où l’on examine les défis en raison de comportements ou d’obstacles physiques auxquels se confrontent les personnes qui utilisent des aides à la mobilité. Projet de Shannon Misketis, Mackenzie Danen, Chris Bar et Kyle Boham, Université Brock

AMI-GO: Une application mobile et un bracelet interactif qui fournissent une rétroaction haptique aux utilisateurs afin de les aider à retrouver leurs amis, les membres de leur famille ou leurs collègues dans un espace public, offrant ainsi une liberté pour engager une conversation de manière indépendante. Projet de Katie Roepke, Université Carleton

POV: Une application mobile interactive qui manipule le signal de sortie de n’importe quelle caméra dont est doté un téléphone intelligent et produit une expérience sensorielle visuelle en temps réel en reproduisant les effets qu’entraînent différentes déficiences visuelles. Projet de Mark Goldberg, Université de Guelph

Bird’s Eye [À vol d’oiseau]: Un dispositif discret et portable qui traduit les expériences de jeu sur un terrain (comme un terrain de soccer) en rétroaction haptique qui permet à un utilisateur qui a une déficience visuelle de suivre le jeu, créant chez lui un sentiment d’indépendance et d’inclusion. Projet de Ally Krug, Université Carleton

Campus Accessibility Mapping Project (CAMP) [Accessibilité Campus]: Une carte où apparaît le niveau d’accessibilité de toutes les zones piétonniers sur le campus de l’Université McMaster. Cette carte a été conçue en fonction d’une recherche menée spécifiquement pour ce projet et basée sur de nombreux critères. La réalisation de ce projet représente une importante ressource pour les étudiants qui ont une limitation physique et qui ne connaissent pas encore le campus ou pour ceux qui soignent des blessures physiquement éprouvantes. Projet de Nicholas Schoenhoff,  Université McMaster

Talk Box [Boîte à paroles]: Un dispositif qui permet aux utilisateurs de communiquer en sélectionnant des images qui sont alors traduites sous forme de communication verbale par l’entremise d’une sortie audio. L’outil sert principalement en contexte pédagogique pour les étudiants qui vivent avec une déficience cognitive, physique ou développementale. L’appareil est configurable, portable et peu coûteux. Il utilise un code de source ouverte; le butétant d’offrir un outil d’apprentissage gratuit. Projet de Toni Kunic, Université York

Expandable Portable Accessible Washroom (E-Paw) [Toilette accessible]: Un concept qui permet d’agrandir et de réaménager l’espace des toilettes portatives traditionnelles afin d’offrir, dans des lieux temporairement aménagés, des toilettes accessibles aux personnes qui utilisent des dispositifs d’assistance à la mobilité. Projet de Jasmine Yeung, Université Carleton

Phineas Sensor System (Le senseur Phineas): Un appareil qui permet d’accroître le niveau d’indépendance d’une personne qui vit avec une limitation visuelle. Par l’entremise d’un appareil compatible Bluetooth, un senseur émet un signal audio lorsque la personne se trouve dans une situation particulière. Ainsi, l’appareil pourrait envoyer un signal lorsqu’un nageur approche le mur dans une piscine ou encore guider un coureur sur une piste d’athlétisme. Projet de J. Lam, A. Tanashi, N. Kucirek, J. Santarelli et S. Song, Université Western

iReadAloud (iRA) [Lire tout haut]: Une application mobile qui propose aux personnes qui ont une déficience visuelle ou qui éprouvent certaines difficultés à lire une expérience interactive de lecture. Projet de Gentian Licenji et Hester Lai, Université Ryerson

________________________________________________

Share